Il y a des endroits qui font rêver!!
Le village de La Grave situé au pied du Col du Lautaret, dominé par l’imposante face nord de la Meije en fait partie. La renommé de ce spot en ski freeride n’est plus à faire mais qui sait qu’il existe des pistes de VTT.
Dans l’ombre de stations mythiques de l’Oisans comme l’Alpe d’Huez ou les 2 Alpes, La Grave propose cependant des tracés et un cadre à rendre jaloux ces dernières.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Le partie pris par les acteurs locaux, dont l’association du vélo alternatif de la Grave (AVAG), dans le développement de l’espace VTT prend à contre pied la tendance. Ici on est fière de ses racines montagnardes et pour eux réaliser une piste de vtt ne consiste pas à créer des virages relevés à la pelle-araignée mais d’utiliser ce que dame nature nous propose et travailler intégralement à la main. Pour ceux à qui l’esprit freeride ne parle pas, il prend ici tout son sens.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Berni, le gérant du magasin Rocky Sports et du site de vente en ligne fait partie de ces freeriders de la première heure. Il avait à cœur de faire découvrir à son team ce domaine et cette approche du vtt.
Cela tombe bien car la station organisait samedi dernier la découverte en avant première du single partant de 3200m d’altitude à l’occasion du week-end de fermeture. Cependant il fallait être rapide car ce privilège était limité aux 100 premiers inscrits. Ici on préfère faire peu mais bien et la notion de rentabilité passe au second plan, un exemple !
La Rocky Sports Family était donc présente au grand complet pour la découverte de ce « mythe » comme on en parle dans la vallée. Malheureusement la nature semblait contrariée. La pluie, le vent et la visibilité nulle au dessus de 2500m ont empêché pour des raisons de sécurité l’accès à 3200m. La découverte au public sera donc remis à l’année prochaine. Il a fallu se contenter des itinéraires « traditionnels » partant de Peyrou d’Amon (2416m).
Le plaisir de partager une journée ensemble compense la déception de découvrir l’itinéraire partant de 3200m.
Il y a tout de même de quoi s’occuper largement la journée.plan-vtt-la-grave-panneau-2016-80Notre guide de luxe alias Berni définit le plan d’action de la journée.
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Pour la majorité d’entre nous il s’agit de la découverte de cet espace aux portes du Parc des Ecrins. Les conditions météos aidant, nous avons cette sensation d’être petit dans ce cadre exceptionnel.
Le plaisir de partager avant tout. Berni et ses Rockies, « enfants d’adoption »
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Les descentes vont s’enchaîner où la notion de plaisir et de partage sont les maîtres mots de cette journée. Les itinéraires sont on ne peut pas dire moins qu’exceptionnels. Nous ne regrettons pas d’avoir fait partie des 18 guerriers ayant fait le déplacement malgré les conditions extrêmes.

La journée terminée, nous nous dirigeons au « Camp de Base de l’Enversin« . Un gite situé près d’Oz en Oisans tenu par Pierre Beaudevin, un moniteur et guide VTT, probablement un emplacement et une des personnes les plus adaptées pour faire découvrir l’Oisans sauvage. La soirée commence autour d’une « 21 virages », bière locale de l’Alpe d’Huez puis s’ensuive un repas réparateur bien arrosé. Notre hôte a su nous choyer.

Encore une journée qui laissera des souvenirs.
On ne peut qu’être admiratif du travail réalisé par nos amis de La Grave. Il propose une vision du VTT différente et assumée. Un grand merci à vous pour cela ! On reviendra l’année prochaine pour découvrir « le mythe » c’est sur.